Background 1veranda.com

Conseils et astuces pour installer soi-même sa pergola



La vocation de la véranda dans une maison



Hier dénommée verrière, la véranda constitue d'abord une pièce de plus dans la demeure. Utilisable tout au long de l'année, elle donne de surcroît du style à la maison, en en rénovation aussi bien qu'en construction. Les parois vitrées sont encore synonymes de luminosité en toute saison.

Une véranda devient aussi bien salon que serre. Attention, pensez à vous renseigner sur les démarches règlementaires : un permis de construire peut être nécessaire pour la construction. Les délais d’attente peuvent alors atteindre trois mois.

Devis véranda alu

Sol, toit, ouvertures, etc. : l’installation de la véranda demande de multiples travaux. Il est indipensable de couler une dalle, si possible foncée pour capter les rayons solaires, puis pourquoi pas la recouvrir d'un revêtement.

Les ouvertures et les parois ne supportent pas un vitrage basique car il convient de garantir l'isolation. Le toit est composé de plusieurs matériaux : plastique, panneaux opaques, tuiles, etc. Des agencements supplémentaires sont possibles comme l’installation de panneaux solaires.

Quels matériaux pour Une véranda en métal ou en bois



La structure d'une véranda donne le choix entre divers matériaux. Dans 90% des cas, l'alu est utilisé, résistant, offrant la liberté de formes, facile d’entretien et disponible dans une grande variété de coloris. Il apporte en outre un caractère vraiment contemporain à n'importe quelle maison.

Finalement, de grands progrès ont été réalisés dans ses propriétés isolantes. Vous avez aussi la possibilité de choisir le plastique polymère, le plus économique, le chêne, esthétique et durable voire l’acier, matériau indémodable. Faut-il choisir une véranda ou une pergola ? En fait, leur utilisation est très différente.

La pergola se résume à une ossature et une toiture. Elle peut même être un préalable à la véranda. Sans être une véritable pièce, la pergola remplit plusieurs rôles, et d’abord une protection contre le soleil et la pluie.

Elle se pose dans le jardin ou sur un toit terrasse.

L'entretien de la véranda



Le climat de votre région fait partie des éléments à prendre en considération lors de l’achat de la véranda. Effectivement, une fois posée, il conviendra de la nettoyer.

L'alu se révèle dans ce domaine le plus simple tandis que que l’acier doit être poncé à intervalles réguliers. Concernant les verres, pensez à un vitrage auto-nettoyant pour les côtés comme pour la toiture.

Coût de la véranda : du simple au double



Les prix d’une véranda sont très variables : Ils découlent de la surface et des matières utilisées et commencent à 15 000€.

Le plastique est le matériau le plus économique, l’acier le plus cher. On peut acquérir une véranda dans le commerce comme chez un distributeur. Avant de vous procurer les matériaux, un logiciel de conception peut vous aider à concevoir la véranda dont vous rêvez.

Ces prix n'incluent pas les travaux. A ce sujet, n'hésitez pas à demander plusieurs devis. La construction de la véranda nécessite des travaux réalisés par un as du bricolage ou un artisan.

Avant toute chose, il est nécessaire d’en déterminer l’utilisation (serre, salon...) et la taille, mais encore le lieu où l'installer. Ensuite, la forme doit être étudiée (à pans coupés, arrondie..). Si des vérandas en kit sont de nos jours disponibles, leur installation implique de bonnes connaissances.

Une pergola peut en revanche être montée assez facilement par un bricoleur expérimenté en un ou deux jours. Vous avez toujours la la possibilité de demander les services d'un spécialiste : le budget est plus élevé mais vous avez l’assurance d’un travail bien fait. N’oubliez pas toutefois de soulever la question de la garantie décennale.